Tsante

La santé pour tous !

Lorsque vous consommez 1 litre d’huile, y compris l’huile de cuisson, sachez qu’un quart est récupéré, tandis que le reste est dispersé dans l’environnement. Notez que ces huiles alimentaires ne sont pas des déchets comme les autres. En effet, l’huile de thon en conserve, une fois versée dans les canalisations, peut boucher les tuyaux et causer des problèmes dans le réseau d’assainissement, entraînant l’accumulation de mauvaises odeurs. Pour remédier à la situation, il est parfois nécessaire d’utiliser des produits chimiques nocifs et très polluants pour l’environnement.

 Huile de thon en conserve : comment s’en débarrasser ? Comme nous l’avons dit, afin de préserver l’environnement, il vaut mieux ne pas verser l’huile de thon en conserve dans l’évier. Comme toutes les autres huiles, il vaut mieux la conserver en bouteille, sachant que l’huile utilisée pour la conservation des aliments doit être éliminée dans des centres de collecte.

Huile de friture, huile d’assaisonnement, huile de boîte de conserve… Toutes ces huiles ne sont pas des déchets comme les autres, leur traitement est très particulier. Il ne faut en aucun cas les jeter à l’égout, car l’huile a tendance à geler au contact de l’eau et à boucher les canalisations. L’idéal est de les envoyer dans un point de collecte spécifique pour ce type de déchets. En général, pour de petites quantités d’huile usagée, il est recommandé de la verser dans une bouteille et de la mélanger aux autres déchets ménagers.

L’huile de thon en conserve : un concentré d’oméga 3 Au lieu d’essayer de s’en débarrasser, il existe une autre solution beaucoup plus simple : comme elle est riche en oméga 3, vous pouvez la cuisiner de différentes manières pour la consommer. Crue, vous pouvez l’utiliser pour préparer une salade de fruits de mer, par exemple. Vous pouvez également l’utiliser pour concocter des plats de poisson, faire sauter la viande ou préparer une délicieuse soupe de poisson. Comme vous pouvez le constater, cette huile ne doit pas être jetée, non seulement parce qu’elle contient les nutriments du thon lui-même, mais aussi parce que ce serait un grand gaspillage de nourriture. Conservez-la comme une huile ordinaire et utilisez-la sans crainte dans vos recettes.

L’huile de thon en conserve est-elle bonne ? Des chercheurs ont mené une étude récente qui valide la thèse selon laquelle l’huile de thon en conserve conserve conserve ses qualités organoleptiques, sa saveur et son arôme, et qu’elle est un véritable concentré de vitamine D et d’oméga 3.

 

Scroll to top