Tsante

La santé pour tous !

Etre anxieux ou déprimé ne signifie pas être fragile, mais plutôt avoir été fort trop longtemps, en luttant avec acharnement contre les difficultés de la vie jusqu'à épuisement de toutes ses ressources émotionnelles et physiques. Ce type de manifestation de la sphère psychologique affecte le système nerveux en influençant et en modifiant la chimie du cerveau, il ne s'agit donc pas d'auto-suggestion ou d'exagération.

 Personne n'oserait jamais dire à un diabétique que pour soigner sa maladie il suffit de simplement "réagir", et pourtant quand c'est l'esprit ou l'âme qui souffre, c'est la façon dont beaucoup traitent ceux qui sont victimes de ces problèmes. Cela engendre de la honte et de l'embarras au point de nier son propre malaise, mais de cette façon, on exclut aussi la possibilité de demander de l'aide et de guérir.

Tout le monde peut être affecté par l'anxiété ou la dépression, qu'il s'agisse de personnalités fortes ou moins fortes, à tout moment et sans distinction. Les préjugés existants font que les gens se sentent inadéquats, comme s'ils n'avaient pas la volonté, le caractère et la carrure pour affronter et surmonter ces "stupides fantaisies". Les choses sont en fait très différentes parce que le trouble émotionnel ne guérit pas tout seul de la même façon que toute autre maladie ne peut être gérée ou résolue sans l'aide d'un spécialiste et des remèdes spécifiques appropriés.

La dépression et l'anxiété sont presque toujours les deux faces d'une même médaille. La première est le vide, l'obscurité, l'absence de stimulations, aussi bien de joie que de douleur, le manque d'émotions, la sensation insoutenable de la mort ou de l'absence de vie. La seconde est l'agitation paralysante, la peur de la peur, une panique imminente que l'on craint toujours et que l'on ne sait jamais quand elle va disparaître.

Cependant, l'on peut se libérer de ces deux conditions et retourner à une vie normale et épanouie, avoir des relations sociales et construire sa propre existence. L'anxiété et la dépression ne sont pas des choix, mais si vous cessez de vous sentir coupable ou honteux, vous pouvez choisir de guérir, avec l'aide d'un thérapeute et le soutien de personnes qui comprennent et respectent vraiment ce que vous vivez.

Scroll to top