Tsante

La santé pour tous !

« L’enfance a des manière de voir, de penser et de sentir qui lui sont propres; rien n’est moins sensé que d’y vouloir substituer les nôtres. » 

 Nous ne voulons pas que les enfants soient parfaits parce que nous ne voulons pas cultiver l’orgueil. Nous voulons que les enfants s’aiment et qu’ils aient confiance en eux-mêmes et en leur potentiel.

Nous vous donnerons 5 clés pour encourager l’estime de soi chez l’enfant, qui porteront leur fruit si vous les mettez en pratique :

1- Il est important de les prendre en compte et de leur consacrer du temps de manière exclusive : Nous devons tenir compte de ce que l’enfant nous demande et nous réclame. Aussi, si nous faisons un tour avec eux, nous ne devrions pas rester fixés à notre téléphone portable, parce que l’enfant cherchera à nous consacrer des regards et des moments que nous allons perdre.

2- Corrigez leurs erreurs, mais avec de la tendresse : Sans cris et avec patience, faites comprendre à l’enfant que vous apprenez ensemble et que l’échange est réciproque.  Ce dernier est une éponge qui absorbera le bon et le mauvais.

3- Favorisez leur autonomie en leur donnant des responsabilités : Laissez-les prendre de petites décisions au sujet de leurs relations ou de leurs habitudes quotidiennes. Par exemple, ils peuvent cuisiner avec vous ou préparer leur repas, vous aider à ranger les plats, mettre la table, choisir les vêtements qu’ils veulent mettre, etc.

4- Ne les comparez pas : Ne comparez pas un enfant, ni avec leurs frères et sœurs, ni avec leurs amis, et ne le faîtes pas non plus avec des adultes. Personne est mieux ou pire que quiconque, nous sommes tous différents.

5- Ne leur mettez pas une étiquette de « maladroit », « mauvais » ou encore « stupide » : Cela ne contribue pas du tout à grandir avec une saine estime de soi. Lorsque l’enfant fait quelque chose de mal il y a beaucoup de façons de lui dire: « ce n’est pas bien de frapper ton frère, tu ne dois pas briser tes jouets ou tu n’as pas bien travaillé ».

Scroll to top